Retour à la listeTélécharger la fiche de culture
Laelia


Laelia

Distribution géographique 

   Brésil, Mexique, Guatemala et Honduras. 60 espèces dont 30 espèces rupicoles.

Végétation 

   Epiphytes, lithophytes ou terrestres. Certains vivent en forêts humides de basse ou haute altitude, d'autres à même les rochers au milieu des prairies presque en plein soleil ou à peine protégés par quelques buissons ou herbes hautes. On trouve également d'autres espèces à plus de 2000 m d'altitude, dans des zones où les écarts de températures jour/nuit sont importants. Rhizome rampant, pseudo-bulbes fusiformes, ovales ou cylindriques, entourés de gaines à leur base et portant 1 à 2 feuilles plus ou moins épaisses.

Floraison 

   Les inflorescences naissent au sommet des nouveaux pseudo-bulbes et portent une ou plusieurs fleurs. 3 à 4 semaines surtout au printemps et en été, mais aussi en automne.

Culture 

   Facile pour les espèces originaires des forêts humides, plus délicate pour celles originaires des prairies brésiliennes (Laelia dits rupicoles).

Parfum 

   Rarement parfumés.

Eclairage 

   Plus les feuilles sont épaisses et coriaces, plus la plante a besoin de lumière. Proscrire la culture au Nord. Exposition au Sud en Hiver. Exposition à l'Est et à l'Ouest, sans ombrage, de février à novembre, jusqu'à 11h et à partir 18h, sinon une situation au Sud avec ombrage aux heures chaudes reste idéale.

Températures 

   Tempérée : 18 à 27° C le jour et 11 à 16° C la nuit (écart j/n de 5 à 8° C). Ils peuvent supporter des températures élevées dans la journée à condition que les nuits soient fraîches et humides.

Hygrométrie 

   70 à 80 % été comme hiver. En période de canicule, vaporiser le feuillage en fin de journée ou bassiner la surface du compost.

Arrosages 

   Eau non calcaire. Réguliers et abondants pendant la croissance des pseudo-bulbes. Le compost ne doit pas rester humide entre les apports d'eau. Après la floraison, espacer les arrosages en laissant le pot s'alléger entre chaque apport d'eau. Reprendre les arrosages réguliers dès l'apparition des jeunes pousses.

Période de repos 

   Non.

Rempotage 

   Tous les 2 ans lorsqu'apparaissent les nouvelles pousses. Les espèces rupicoles ont des racines fragiles, les manipuler avec délicatesse. Culture sur plaque ou en panier tout à fait possible, surtout pour les petites espèces, à condition de pouvoir leur procurer humidité et arrosages en conséquence.

Substrat 

   Pour les grands Laelia, moyenne granulométrie : 80 % d'écorce de pin et 20 % de billes d'argile expansée. Pour les petits, fine granulométrie : 60 % d'écorce de pin, 20 % de billes d'argile expansée et 20 % de sphaigne. On peut ajouter du charbon de bois non traité.

Apport d'engrais 

   1 arrosage sur 2 en période de végétation et 1 sur 3 lorsque les pseudo-bulbes sont développés. Engrais équilibré ou riche en azote pendant 3 mois à partir de l'apparition des jeunes pousses suivi d'un engrais riche en phosphore et potasse pour favoriser la floraison. Faire une pause de 4 semaines après la floraison.

Sortie au jardin 

   Culture en extérieur possible du 1er juin au 15 septembre ou plus si les températures nocturnes restent supérieures à 11° C.

Remarques 

   Genre rattaché dernièrement au genre Cattleya.


 

Association régie par la loi 1901. mentions légales - Création Couleurs de web