Retour à la listeTélécharger la fiche de culture
Pleione


Pleione

Distribution géographique 

   Sud-est asiatique : Sikkim, Assam, Bhoutan, Népal, Birmanie (Myanmar), Thaïlande, Vietnam et Laos. Quelques espèces au sud de la Chine et l'île de Taïwan. Ce sont des plantes de montagne, notamment de l'Himalaya. Selon les espèces, elles vivent entre 1000 et 3500 m d'altitude, voire 4300 m. Une quinzaine d'espèces.

Végétation 

   Orchidées épiphytes, terrestres ou lithophytes. Plantes sympodiales possédant de petits pseudobulbes coniques ou cylindriques. Des bulbilles se forment au sommet des pseudobulbes adultes de plusieurs espèces et permettent la multiplication de la plante. Les feuilles, plissées et longues de 7 à 30 cm, sont généralement caduques. Les inflorescences prennent naissance à la base des pseudobulbes et chacune d'elles donne une ou deux fleurs.

Floraison 

   Les floraisons, selon les espèces, interviennent à l'automne ou au printemps. Elles sont d'assez courte durée : environ 2 semaines.

Culture 

   Assez facile. Elle peut se pratiquer dans un jardin, en appartement ou en serre froide. Au jardin : Dans une terre bien drainée en y ajoutant du gravier ou du sable. Il faudra les protéger contre les pluies d'hiver, en choisissant un terrain à l'ombre le matin pour éviter un réchauffement trop rapide. En appartement ou en serre froide : Culture beaucoup plus facile qu'en extérieur, en pot ou en terrine basse. La mise en terrine se pratique en hiver. Une couche de 5 à 7 cm de substrat suffit. Les pseudobulbes y sont disposés, en les espaçant d'environ 2 cm, la base très légèrement enfouie. A la fin du mois de janvier, les premières pousses apparaissent. On peut alors arroser, puis laisser sécher le substrat. En mars et en avril, les pousses se développent et les espèces printanières se préparent à fleurir.

Parfum 

   Non.

Eclairage 

   Les plantes recherchent autant l'ombre que le soleil.

Températures 

   Fraîches avec légère augmentation de chaleur à la reprise de végétation.

Arrosages 

   Eau peu minéralisée. Une fois les racines bien installées et les feuilles presque développées, arroser copieusement, sans laisser sécher le substrat entre deux arrosages.

Période de repos 

   Oui, en hiver.

Rempotage 

   A la fin de l'hiver, après avoir nettoyé les pseudobulbes et coupé les racines à 2 ou 3 mm. Les nouvelles terrines sont mises ensuite dans un endroit sec et frais.

Substrat 

   50 % d'écorce de pin de fine granulométrie, 5% de perlite, 20 % de terreau de feuille et 25 % de sphaigne.

Apport d'engrais 

   1 fois tous les 2 ou 3 arrosages.

Sortie au jardin 

   Dès le mois mai, lorsqu'il n'y a plus de risque de gel, les placer dans un coin mi-ombragé. En été choisir un endroit plus frais avec une température ne dépassant pas 25°C. Dès octobre les plantes perdent leurs feuilles, il faut alors ranger les plantes dans un endroit sec dont la température varie de 2 à 6°C.

Remarques 

   Chez certaines espèces, les bulbilles produites peuvent être récoltées à la surface du substrat, puis rempotées : elles produiront de jeunes plantes qui fleuriront 2 ou 3 ans après.


 

Association régie par la loi 1901. mentions légales - Création Couleurs de web