Retour à la listeTélécharger la fiche de culture
Vanilla


Vanilla

Distribution géographique 

   Toutes les régions tropicales sauf l'Australie, la plupart des espèces dans des zones de basses altitudes, quelques unes en altitude. Une centaine d'espèces.

Végétation 

   Toutes les espèces sont des lianes grimpantes qui peuvent atteindre plusieurs mètres et se ramifier, divisées par des n½uds où se forment des racines aériennes, des feuilles, plus ou moins charnues selon les espèces, et des inflorescences. Ces dernières portent des fleurs de courte durée (moins d'une journée pour la plupart) puis des fruits de forme linéaire.

Floraison 

   Les fleurs s'épanouissent successivement par 2 ou 3 et forment des grappes ayant un peu l'aspect des régimes de bananes. Leurs couleurs varient en fonction des espèces, mais sont dans la gamme des blancs, verts et jaunes. Taille moyenne des fleurs : 8 à 10 cm. On compte de 10 à 20 fleurs par inflorescence. Longueur des inflorescences : environ 8 cm.

Culture 

   Facile à faire pousser, beaucoup plus difficile à faire fleurir, surtout dans des régions peu ensoleillées, encore plus difficile d'obtenir des gousses. Une vanille ne fleurira pas avant d'atteindre au moins 3 m de long, taille que la plante atteint très rapidement.

Parfum 

   Pas toujours.

Eclairage 

   Lumière intense, sans soleil direct surtout en été (20 000 à 35 000 lux). Si l'ombre est trop dense, la plante poussera très bien, avec des feuilles d'un beau vert sombre, mais elle ne fleurira probablement pas. Trop de soleil nuira également à la plante : feuilles plus petites et jaunissantes, et les floraisons seront aussi compromises.

Températures 

   Chaudes. 20 à 30°c le jour, 18 à 25°c la nuit. Ecart j/n de 2 à 3°c.

Hygrométrie 

   80 à 90 % avec une bonne ventilation.

Arrosages 

   Eau non calcaire. Nombreux arrosages nécessaires, surtout durant toute la période de végétation, aspersions du feuillage et des racines aériennes tout en maintenant une bonne ventilation autour de la plante. Réduction des arrosages en hiver.

Période de repos 

   Non.

Rempotage 

   Lorsque la plante est jeune, elle peut être rempotée tous les 2 ans. Ensuite placer celle-ci dans un contenant plus large. Il est indispensable de tuteurer la plante si l'on veut contrôler son étendue. Dans une serre on peut la laisser pousser librement en l'orientant vers le haut, sur un treillage ou tout autre support. Mais, dans ce cas, les racines adventives vont se fixer partout où elles le peuvent (y compris dans les autres potées d'orchidées) et il sera alors hors de question de déplacer la plante si on ne veut pas la perturber.

Substrat 

   60 % d'écorce de pin de calibre moyen, 20 % de billes d'argile expansée et 20 % de sphaigne.

Apport d'engrais 

   Equilibré toute l'année. 1 arrosage sur 2 au printemps et en été, 1 arrosage sur 3 en automne et en hiver. Engrais foliaire recommandé.

Sortie au jardin 

   Déconseillée et quasiment impossible lorsque la plante est devenue adulte.

Remarques 

   La fleur des vanilliers, qui ne dure que quelques heures, doit être fécondée par un insecte spécifique dès son ouverture pour assurer la formation du fruit. A La Réunion (anciennement Ile Bourbon, d'où le nom de vanille bourbon) et à Madagascar, où le vanillier a été importé, cet insecte fécondateur n'existe pas et l'opération est réalisée à la main, tous les matins. Les espèces cultivées à des fins commerciales ne sont pas plus d'une dizaine, la plus appréciée étant V. planifolia.


 

Association régie par la loi 1901. mentions légales - Création Couleurs de web