Retour à la listeTélécharger la fiche de culture
Calanthe


Calanthe

Distribution géographique 

   Sud-est asiatique jusqu'en Chine et aux îles du Pacifique (Vanuatu), englobant tout le pourtour du Pacifique nord et l'Australie. Présence également en Afrique et en Amérique (Mexique à Colombie).

Végétation 

   Plantes sympodiales, majoritairement terrestres, poussant généralement à l'ombre, au niveau de la litière riche en humus des sous-bois, du niveau de la mer jusqu'à 3200 m d’altitude. Feuilles nombreuses et de grande taille. Plantes à feuilles caduques ou persistantes.

Floraison 

   L'inflorescence se fait à la base d'un pseudo-bulbe et dure de 2 à 4 semaines. Elle peut atteindre jusqu'à 1m, érigée ou arquée. Les fleurs élégantes et légèrement parfumées sont souvent grandes, au nombre de une à vingt, parfois plus.

Culture 

   Généralement facile, variant peu d'une espèce à l'autre.

Parfum 

   Très léger.

Eclairage 

   10.000 à 20.000 lux, ce qui correspond à une lumière tamisée, mais sans soleil direct, sauf en hiver.

Températures 

   Serres chaudes et tempérées, minimum nocturne hivernal de 15°C. Pour les Calanthe à feuilles caduques, assurer une température de 10 à 12 °C en hiver.

Hygrométrie 

   L'hygrométrie optimale est de 50 à 80 %. Une bonne ventilation est fortement conseillée, pour éviter la pourriture due au fort taux d’humidité. Il faut augmenter l'hygrométrie en période de forte chaleur pour éviter la déshydratation des feuilles tendres.

Arrosages 

   Eau de pluie, abondamment et régulièrement pendant la croissance, un peu moins fréquemment à l'automne et en hiver. Les espèces à feuilles caduques doivent être tenues au sec pour le repos hivernal, après la chute des feuilles et la défloraison.

Période de repos 

   Repos complet, en hiver, pour les plantes à feuilles caduques. Pas de repos très marqué pour celles à feuilles persistantes.

Rempotage 

   Ce genre n'aime pas le rempotage, tous les 3 à 4 ans, sans défaire la motte complètement. Les racines étant fragiles, ne pas trop serrer le substrat.

Substrat 

   Possibilité de culture sur plaque, mais préférence pour une culture en pots larges, les racines s’étalant superficiellement. Compost à base de tourbe fibreuse et de sable de rivière en quantité égale et en y ajoutant un peu d'écorce de pin et de vermiculite. On peut aussi ajouter un peu de terreau de feuilles.

Apport d'engrais 

   Plantes assez gourmandes. Fertiliser à mi-dose à chaque arrosage ; ou à dose normale toutes les 2 semaines, en intercalant un rinçage sans engrais une fois sur 3. En hiver l'apport d'engrais doit être supprimé.

Sortie au jardin 

   Ces plantes apprécient de sortir de juin à septembre en respectant l'éclairage : lumière tamisée.

Remarques 

   Une teinture indigo peut être obtenue à partir de C. triplicata et C. vestita : les feuilles froissées finissent par se teinter en bleu.


 

Association régie par la loi 1901. mentions légales - Création Couleurs de web